Les étapes clés

Les étapes clés

 

vos clients

 

A vous de jouer

 

Votre site Internet est enfin en ligne et doit désormais devenir un canal décisif d’acquisition clients. Comment faire ? Bien qu’il y ait beaucoup de choses à faire ou respecter comme disposer d’un nom de domaine,…, nous vous conseillons dans un premier temps de suivre les 4 points suivants.

 

Votre savoir-faire

 

Il faudra en priorité mettre en place une page détaillant votre savoir-faire. Les clients doivent avoir confiance en votre travail et en vous. Il faudra donc utiliser le vocabulaire adéquat à votre métier pour leur donner confiance et répondre à la question : « qu’est-ce que propose mon site, pour qui et dans quel but ? »

 

Vos cas clients

 

Il vous faudra donner des exemples de travaux déjà réalisés ou de savoir-faire maitrisé (copies d’écran, explications). N’hésitez pas à mettre en avant votre parcours, votre expérience, les témoignages de clients satisfaits.

 

La prise de contact suite à une réception de mail client

 

Dès qu’un mail vous parvient, un délai de réponse optimal de 48H doit être respecté. Un mail de réponse automatique dès réception d’un mail est encore mieux et montre la réactivité de vos services.

Enfin n’oubliez pas que ce site est votre vitrine et qu’il peut vous servir de support si vous devez recruter. Pensez à créer une rubrique : « emploi » ou « on recrute ».

 



les mentions legales

 

Les mentions légales

 

Tout site Internet doit répondre à certaines règles légales. Quelles sont-elles ?

Si le site internet est une personne morale, je respecte 3 points :

  • Raison sociale
  • Siège social
  • Numéro de téléphone
  • Nom du directeur de publication ou  représentant légal de la société.
  • Montant du capital social
  • Numéro de RCS  + ville d’inscription.

Si le site internet est une personne physique (si vous êtes responsable de votre blog par exemple), je respecte 4 points :

  • Nom / Prénom
  • Adresse de votre domicile
  • Numéro de téléphone
  • Nom du représentant légal de la société sauf s’il tient à garder son anonymat. Dans ce cas-là, le représentant doit avoir transmis correctement ses infos à son hébergeur.

Pour les 2 types de site internet, Il faudra donner des informations à l’hébergeur du site à savoir :

  • Nom de l’hébergeur
  • Raison sociale
  • Adresse
  • Numéro de téléphone
  • Si l’hébergement se fait sur un serveur personnel, précisez-le.